We care about football

L'instance dirigeante du football européen

L'instance dirigeante du football européen
La maison du football européen, siège de l'UEFA, à Nyon (Suisse) ©UEFA.com

News

L'Union des Associations Européennes de Football (UEFA) a été fondée le 15 juin 1954 à Bâle, en Suisse, afin de concrétiser la vision avant-gardiste d'une poignée de hauts dirigeants du football de l'époque.

Depuis, l'instance dirigeante du football européen – l'une des six confédérations continentales de la FIFA, l'instance dirigeante mondiale – est devenue la pierre angulaire du football sur le Vieux Continent. Elle collabore avec les associations nationales d'Europe et d'autres parties prenantes, et agit en leur nom afin d'assurer la promotion du football et de renforcer sa position de sport le plus populaire au monde.

Les principes qui ont présidé à la création de l'UEFA au début des années 1950 étaient la promotion et le développement de l'unité et de la solidarité  au sein de la communauté du football européen. Aujourd’hui, 60 ans plus tard, si sa mission est restée à peu près la même, l’UEFA est également devenue la « gardienne » du football en Europe, travaillant étroitement avec ses 55 associations membres afin de promouvoir, protéger et cultiver le sport à tous les niveaux, depuis l’élite et ses stars jusqu’aux millions de joueurs pratiquant cette discipline à titre de loisir.

En 1960, l'UEFA n'employait que trois personnes à temps plein. Ce chiffre n'a cessé de croître au fil des ans, l'organisation s'adaptant ainsi à l'évolution des circonstances. Aujourd'hui, ce sont quelque 574 personnes de plus de 37 nationalités différentes (chiffres de juin 2016) — administrateurs, secrétaires, juristes, informaticiens, spécialistes des médias, entraîneurs, traducteurs — qui sont employés au siège de l'UEFA, à Nyon, au bord du lac Léman, en Suisse romande. L'instance est établie dans cette ville depuis 1995, après avoir été basée à Paris et à Berne, où l'UEFA est restée pendant plus de trois décennies à partir de 1960.

Au fil des décennies, l'UEFA a évolué d'une instance principalement administrative à une organisation sportive dynamique en phase avec les vastes exigences du football moderne. L'UEFA est une autorité sportive qui ne dispose pas des pouvoirs d'un gouvernement ; elle représente les associations nationales de football européennes, et ne peut agir qu'en conformité avec les souhaits de celles-ci.

Au moment de sa fondation, l'UEFA regroupait 31 associations nationales. Leur nombre s'est accru progressivement jusqu'au début des années 1990, période où les changements politiques en Europe de l'Est et l’éclatement de l'URSS ont abouti à la création rapide de nouveaux États et, par conséquent, à de nouvelles associations de football. L’UEFA compte aujourd'hui 55 associations membres.

Mis à jour le: 17/02/17 5.16HEC