L'EURO 2016, un plus pour l'économie française

L'UEFA EURO 2016 a été un succès économique indiscutable, il a généré 1,2 milliard d'euros de retombées pour la France.

France fans gather outside the stadium ahead of their UEFA EURO 2016 final match between Portugal and France
France fans gather outside the stadium ahead of their UEFA EURO 2016 final match between Portugal and France ©Getty Images

Les 13 villes hôtes de l'UEFA EURO 2020 peuvent déjà espérer une belle embellie financière, après la publication d'une étude affirmant que l'UEFA EURO 2016 avait boosté l'économie française, avec plus d'1,2 milliard d'euros de retombées économiques pendant la durée du tournoi.

L’étude, réalisée par le Centre de droit et d’économie du sport (CDES) de Limoges et l'agence Keneo, a mesuré l'impact de la présence des organisateurs, des 24 nations participantes et des 613 000 visiteurs. Résultat : 1,22 milliard dans les caisses de la France.

"Il ne fait aucun doute qu'accueillir un EURO est un plus énorme sur le plan financier", a affirmé Martin Kallen, directeur général d'UEFA Events SA et directeur du tournoi pendant l'UEFA EURO 2016. "L'UEFA EURO 2016 a montré que les supporters se déplaçaient en nombre pour suivre leurs pays respectifs, les chiffres prouvent aussi que l'argent dépensé aide l'économie locale."

Lors de l'UEFA EURO 2016, le premier de l'histoire à 24, les supporters ont passé en moyenne 7,9 jours en France, dépensant 154 euros par jour. Pour un total de 625,8 millions d'euros.

Tous les bénéfices insufflés dans l'économie française dépassent largement les 200 millions d'euros d'argent public dépensés pour organiser ce tournoi. Jacques Lambert, président d'UEFA EURO 2016 SAS, a expliqué que "les grands événements sportifs peuvent coûter cher mais apportent des retombées directes et indirectes pour le pays hôte. Il est aujourd’hui démontré que ces événements ont un impact économique positif."

L'UEFA EURO 2020 va adopter un nouveau format pour le 60e anniversaire du premier championnat d'Europe. Treize villes dans toute l'Europe vont accueillir le tournoi, offrant à tous les fans la possibilité d'assister à de grands matches de football de nations. "C'est bien pour l'Europe de montrer la diversité du football, de montrer l'amitié et le fait que l'est, l'ouest, le nord et le sud peuvent être ensemble", a déclaré Aleksander Čeferin, le président de l'UEFA.

L'UEFA EURO 2020 a déjà franchi un cap, avec la présentation des logos des 13 villes-hôtes, le dernier à Saint-Pétersbourg le 19 janvier dernier. "Ce sera un tournoi spécial, un vrai festival de l'amitié à travers l'Europe", a-t-il ajouté.