Helsinki accueille le Congrès

Le 41e Congrès ordinaire de l'UEFA, mercredi dans la capitale finlandaise, verra les associations nationales de football européennes voter les réformes de bonne gouvernance de l'UEFA et des élections auront lieu pour des sièges au Comité exécutif de l'UEFA et au Conseil de la FIFA.

©Getty Images

Les réformes sur la bonne gouvernance et les élections sont les éléments clés de l'ordre du jour du 41e Congrès ordinaire de l'UEFA, qui se déroule au Centre des congrès Messukeskus à Helsinki mercredi.

L'UEFA et ses 55 associations membres donneront vie une nouvelle fois au Parlement européen du football pour sa réunion annuelle.

Les associations seront appelées à ratifier une série de réformes proposées qui visent à conforter l'UEFA et à accroître sa transparence dans les années à venir et qui ont été approuvées par le Comité exécutif de l'UEFA lors de sa réunion à Nyon en février.

Le président de l'UEFA, Aleksander Čeferin, a exprimé sa conviction que les réformes proposées rendront l'UEFA plus à même de remplir sa mission générale de développement et de protection du football européen.

Si les associations européennes l'acceptent, les réformes seront définies dans les statuts de l'UEFA.

Des élections auront lieu à Helsinki. Douze candidats se présentent pour huit mandats de quatre ans au Comité exécutif de l'UEFA. Lors des élections au Conseil de la FIFA, trois candidats sont en quête d'un mandat de quatre ans et un autre candidat d'un mandat de deux ans.

Le Congrès sera invité à approuver les comptes annuels de l'UEFA pour 2015/16 et le budget pour 2017/18, ainsi que le rapport du président de l'UEFA et du Comité exécutif et le rapport de l'administration de l'UEFA pour 2015/16.

Enfin, il sera demandé aux associations de ratifier la composition de l'Instance de contrôle financier du club de l'UEFA, qui supervise l'application du Règlement sur les licences et le fair-play financier de l'UEFA.