Rencontre présidentielle entre UEFA & AFC

Aleksander Čeferin, président de l'UEFA, a rencontré Shaikh Salman bin Ebrahim Al Khalifa, son homologue de la confédération asiatique, à Nyon.

AFC president Shaikh Salman bin Ebrahim Al Khalifa with UEFA counterpart Aleksander Čeferin
AFC president Shaikh Salman bin Ebrahim Al Khalifa with UEFA counterpart Aleksander Čeferin ©UEFA.com

Aleksander Čeferin et Shaikh Salman bin Ebrahim Al Khalifa, réspectivement présidents de l'UEFA et de la Confédération Asiatique de Football (AFC) se sont rencontrés hier à Nyon, pour parler de l'actuelle collaboration entre les deux confédérations, dans le but de l'approfondir et de la rendre plus forte, compte tenu de la montée en puissance du football en Asie.

Le président de l'AFC a déclaré : "J'ai été ravi d'avoir l'occasion de rencontrer le 11e président de l'UEFA, Aleksander Ceferin. Je suis reconnaissant envers lui pour son hospitalité et celle de l'UEFA à Nyon. Il est important que les Confédérations continuent de travailler ensemble pour le bénéfice du football mondial, qu’elles construisent des liens solides qui leur sont propres."

"L'AFC est reconnaissante pour le soutien qu'elle reçoit de l'UEFA dans le cadre du protocole d'entente actuel et de celui que nous allons construire sur l'unité et la solidarité dans les années à venir."

Le président de l'UEFA a déclaré: "Ce fut un grand plaisir d'avoir accueilli Shaikh Salman bin Ebrahim Al Khalifa à la Maison du football européen, à Nyon, pour une réunion très productive."

"L'UEFA se félicite de la coopération avec l'AFC et nous avons fait clairement savoir qu’à l'avenir, nous prendrons nos responsabilités pour développer le football à l'extérieur ainsi qu'à l'intérieur de l’Europe, en partenariat avec les autres confédérations. Les compétitions de l'UEFA sont vues partout dans le monde, et peuvent donc avoir un impact important sur la croissance du football en Asie. Le développement croissant du football asiatique repose sur un accord gagnant-gagnant pour l'Europe et l'Asie."

L'accord actuel entre les deux organisations a été signé en 2015 et durera jusqu'en 2019. Des experts se déplacent régulièrement entre les deux continents pour échanger des connaissances et des informations dans de nombreux domaines, comme la formation des entraîneurs, les compétitions, les jeunes et le football féminin, l'arbitrage, les stades, les licences de club, la gouvernance et le marketing.