Le CSKA Moscou condamné au huis clos

Le PFC CSKA Moskva devra jouer ses trois prochains matches à domicile en compétition de l'UEFA à huis clos suite à des incidents.

Le CSKA s'était incliné 5-1 sur le terrain de la Roma
Le CSKA s'était incliné 5-1 sur le terrain de la Roma ©AFP/Getty Images

L'Instance de contrôle, d'éthique et de discipline de l'UEFA a pris la décision suivante suite aux incidents ayant émaillé la rencontre du Groupe E de l'UEFA Champions League entre l'AS Roma et le PFC CSKA Moskva le 17 septembre en Italie.

PFC CSKA Moskva

Incidents : comportement raciste des supporters (Article 14 du Règlement disciplinaire (RD) de l'UEFA) ; manquement à l'ordre et à la discipline (Article 16(2h), RD) ; mise à feu/lancement d'engins pyrotechniques et projectiles (Article 16(2b&c) RD)

Sanction : le CSKA est condamné à jouer ses trois prochains matches à domicile en compétition de l'UEFA à huis clos. Le club russe s'est également vu infliger une amende de 200 000 €. En outre, le CSKA n'est pas autorisé à vendre des billets à ses fans pour les deux prochains matches de la phase de groupes de l'UEFA Champions League que le club disputera à l'extérieur.

La lutte contre le racisme est une grande priorité pour l'UEFA. L'instance dirigeante du football européen applique une politique de tolérance zéro envers le racisme et la discrimination sur le terrain et dans les tribunes. Toutes les formes de comportement raciste sont considérées comme de graves infractions au Règlement disciplinaire et sont, par conséquent, sanctionnées à l'avenant. Suite à l'entrée en vigueur du nouveau Règlement disciplinaire en juin 2013, la lutte contre les comportements racistes s'est renforcée avec la mise en place de sanctions plus lourdes pour éviter de tels comportements.