Enquête pour Serbie - Albanie

Des enquêtes disciplinaires ont été ouvertes à l'encontre des Associations serbe et albanaise suite au match arrêté mardi.

Stade du Partizan
Stade du Partizan ©Getty Images

Des enquêtes disciplinaires ont été ouvertes à l'encontre des Associations de football serbe et albanaise suite au match arrêté mardi.

Match : Match éliminatoire européen du Groupe I entre la Serbie et l'Albanie disputé le 14 octobre à Belgrade.

Une enquête disciplinaire a été ouverte à l'encontre de l'Association serbe de football (FSS) pour la mise à feu d'engins pyrotechniques et le lancement de projectiles (Article 16 (2) (b) et (c) du Règlement disciplinaire de l'UEFA), manquement à l'ordre dans l'enceinte du stade (Art. 16 (2) (h)), envahissement du terrain de jeu (Art. 16 (2) (a) DR), négligence dans l'organisation (Art. 16 (1) DR) et usage de pointeurs laser (Art. 16 (2) (d)).

Une enquête a aussi été ouverte à l'encontre de l'Association albanaise de football (FShF) pour refus de jouer (Art. 27 (1) du Règlement des compétitions de l'UEFA) et affichage d'une bannière illicite (Art. 16 (2) (e)).

L'affaire sera étudiée par l'Instance de contrôle, d'éthique et de discipline de l'UEFA le 23 octobre.