Six clubs sanctionnés par l'ICFC

İnter Bakı, Braga, Târgu-Mures, Astra, Botoşani et Dnipro Dnipropetrovsk ont été sanctionnés par la Chambre d'instruction de l'ICFC.

Six clubs ont été sanctionnés
Six clubs ont été sanctionnés ©UEFA.com

La Chambre d'instruction de l'Instance de contrôle financier des clubs de l'UEFA (ICFC), présidée par José Narciso da Cunha Rodrigues, a rendu son verdict dans le cas des six clubs déférés par l'enquêteur en chef de la CFCB pour cause d'arriérés de paiement.

ASA 2013 Târgu Mureş (ROU) : Le club est interdit de participer à la prochaine compétition interclubs de l'UEFA pour laquelle il serait autrement qualifié lors des trois saisons à venir (2016/17, 2017/18 et 2018/19), sauf si le club est en mesure de prouver d'ici le 31 janvier 2016 qu'il a payé les montants identifiés comme des dettes en souffrance le 30 septembre 2015. Le club a également été condamné à payer une amende de 50 000 €.

FC Astra (ROU) : Le club est interdit de participer à la prochaine compétition interclubs de l'UEFA pour laquelle il serait autrement qualifié lors des trois saisons à venir (2016/17, 2017/18 et 2018/19), sauf si le club est en mesure de prouver d'ici le 31 janvier 2016 qu'il a payé les montants identifiés comme des dettes en souffrance le 30 septembre 2015. Le club a également été condamné à payer une amende de 80 000 €.

FC Dnipro Dnipropetrovsk (UKR) : Le club est interdit de participer à la prochaine compétition interclubs de l'UEFA pour laquelle il serait autrement qualifié lors des trois saisons à venir (2016/17, 2017/18 et 2018/19), sauf si le club est en mesure de prouver d'ici le 31 janvier 2016 qu'il a payé les montants identifiés comme des dettes en souffrance le 30 septembre 2015. Le club a également été condamné à payer une amende de 100 000 €.

FC Botoşani (ROU) : Le club a été condamné à payer une amende de 15 000 €.

İnter Bakı PİK (AZE) : Le club est interdit de participer à la prochaine compétition interclubs de l'UEFA pour laquelle il serait autrement qualifié lors des trois saisons à venir (2016/17, 2017/18 et 2018/19), sauf si le club est en mesure de prouver d'ici le 31 janvier 2016 qu'il a payé les montants identifiés comme des dettes en souffrance le 30 septembre 2015. Le club a également été condamné à payer une amende de 50 000 €.

SC Braga (POR) : Le club a été condamné à payer une amende de 20 000 €.