Le sport à l'heure des NTIC

Le football européen a tenu son atelier sur les technologies de l'information.

Les progrès des technologies de l'information au cours des dix dernières années ont influencé le monde de l'administration du football. L'UEFA s'appuie sur ses propres expériences pour offrir une assistance de qualité à ses 52 associations membres.

Réunion de travail
L'instance dirigeante du football européen a organisé une réunion de travail dédiée aux NTIC (nouvelles technologies de l'information et de la communication) à son siège de Nyon, en Suisse, à destination des responsables des différentes associations. Celle-ci a été l'occasion pour l'UEFA de revenir en détail sur le développement de ses propres systèmes, mais également pour les pays qui le désiraient, de mettre en évidence leur expérience.

Resserrer les liens
Cette réunion est l'une des voies choisies par l'UEFA pour associer les pays membres à son programme Top Executive, au sein duquel les associations et leurs principaux représentants auront des liens encore plus étroits avec l'UEFA, ses services et son centre d'expertise. La division des associations nationales de l'UEFA, dirigée par le directeur de l'UEFA Jacob Erel doit offrir un point d'accès unique aux associations membres et soutenir leurs principaux dirigeants.

L'expertise de l'UEFA
L'objectif est de fournir un soutien aux associations nationales en rendant l'expertise de l'UEFA accessible sur le terrain de l'organisation et de l'administration. Le programme d'assistance HatTrick de l'UEFA joue également un rôle important dans les missions de la division, l'un des objectifs de ce programme étant de faciliter et d'optimiser la gestion de l'administration par les associations.

Systèmes d'information
La réunion de travail a étudié les systèmes d'information des instances dirigeantes de l'UEFA, des fédérations nationales, et a évoqué des sujets tels que la conception de systèmes d'information, le développement de projets ayant trait aux NTIC, ou encore le travail en lien avec Internet. "Au cours d'analyses menées dans le cadre du programme Top Executive, nous avons réalisé que, d'une manière ou d'une autre, les associations devaient améliorer leur rapport aux NTIC, que ce soit en mettant à jour leurs matériels, ou en développant leurs logiciels", détaille Jacob Erel. "Nous avons également découvert que ces besoins sont relativement semblables d'une associations à une autre. Ces réunions de travail sont donc d'une grande utilité, car elles nous permettent d'échanger de l'information."

Savoir-faire
"Je voudrais que les associations qui ont acquis une belle expérience partagent leur savoir-faire avec les autres", ajoute-t-il. L'UEFA, au travers de sa filiale UEFA Media Technologies (UMT), a l'ambition de développer à grande échelle l'usage des technologies de l'information au sein du football européen, et propose d'ores et déjà des ressources considérables.

Changement de stratégie
La stratégie globale de l'UEFA en la matière a évolué parallèlement aux besoins rencontrés sur le terrain. Comme l'a rappelé Philippe Grivel, le responsable des technologies de l'information de l'UEFA, à l'occasion de la réunion de travail, jusqu'en 2000, on se contentait de solutions simples, dédiées aux besoins des équipes de l'UEFA. Depuis 2000 pourtant, pour faire face à un environnement de plus en plus complexe, à l'augmentation du nombre d'utilisateurs, et à l'apparition de besoins spécifiques, une stratégie a été mise sur pieds, et 2004 a même vu cet aspect intégrer la stratégie globale de l'UEFA.

Outils spécifiques
UMT fournit désormais à l'UEFA des outils de développement pour le football en Europe, de nature à préserver et à développer l'autonomie de l'association dans la gestion et l'exploitation de ses compétitions. Elle assiste par ailleurs la famille du football dans son propre développement dans des domaines tels que l'organisation d'événements, la billetterie et la finance, ou encore dans la gestion du corps arbitral et du calendrier.

Suivre le rythme
La réunion de travail a mis en lumière la nécessité pour l'administration de se remettre en permanence en cause afin de suivre le développement du jeu. "Le football, c'est du sport, de l'émotion et des sensations fortes", estime Grivel. "Pourquoi une gestion efficace des NTIC est-elle essentielle pour l'UEFA et le football en Europe ? Tout simplement parce que les technologies de l'information contribuent au succès même du sport."