CHIFFRES : le football féminin en Europe

L'UEFA fait le point sur la pratique du football par les femmes dans les 55 associations membres avec des progrès sur 2016.

©UEFA.com

Le rapport "Football féminin dans les associations nationales 2016/17" montre comment le jeu au féminin a évolué au cours des cinq dernières années et offre un instantané dans chacune des 55 associations membres de l'UEFA en 2016.

Le football féminin continue de gagner en popularité et de plus en plus de femmes et de jeunes filles jouent ou s'impliquent. L'augmentation du nombre de joueuses, d'entraîneurs et d'arbitres inscrits est un signe de progrès régulier - et l'UEFA se consacre à la croissance de ces chiffres :

  • Licenciées : plus de 1,27M, 6% de plus par rapport à 2015/16
  • Pros et semi-pros : +119% entre 2012/13 et 2016/17, soit plus de 2 850 joueuses
  • Pays à plus de 100 000 licenciées : Angleterre, France, Allemagne, Pays-Bas, Norvège, Suède
  • Entraîneures diplômées : plus de 17 550, 31% de plus par rapport à 2015/16
  • Arbitres diplômées : 10 200, 17% de plus par rapport à 2015/16
  • Équipes de jeunes : plus de 34 000, 73 % de plus par rapport à 2012/13
  • Audiences TV cumulées pour l'UEFA Women's Champions League en 2016 : 3,52 millions de personnes
  • Revenus globaux sur les marchés participants à l'UEFA Women's Champions League : 92 % de croissance entre 2013 et 2016

Les grands événements internationaux tels que la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015 au Canada et les Jeux Olympiques de Rio 2016 ont certainement contribué à promouvoir le jeu au féminin, tandis que le Championnat d'Europe féminin de l'UEFA, aux Pays-Bas, l'été prochain, se profile. Des ambassadrices spécialement désignées deviennent aussi des modèles, inspirant les nouvelles générations.

Les programmes visant à renforcer la base, le nombre d'entraîneures et la communication autour du football féminin donnent aussi des résultats positifs. Par exemple, dans 34 associations nationales, le football féminin fait partie du programme scolaire. Et dans 20 d'entre elles, le football est maintenant le sport d'équipe féminin n°1.

L'analyse statistique du rapport présente les données recueillies auprès des associations nationales en septembre 2016 au moyen d'un sondage annuel, ainsi que les données de la charte du football de base de l'UEFA de juin 2016.