Le programme fonctionne en Pologne

Nadine Kessler a été "très impressionnée" en voyant les efforts de la Fédération de Pologne (PZPN) pour le développement du football féminin.

"Je suis très impressionnée". Nadine Kessler, ambassadrice UEFA pour le développement du football féminin, a apprécié sa visite à Varsovie et le travail de la Fédération Polonaise de Football (PZPN).

La PZPN est une des associations qui ressent les bénéfices du Programme UEFA de Développement du Football Féminin (WFDP). Pendant le premier cycle de ce programme (2012-16), l'UEFA a alloué 100 000 euros par an à chaque association membre, à dépenser dans le développement du football féminin. La PZPN a décicé d'investir cette somme d'argent dans trois domaines principaux : les compétitions féminines en Pologne, la formation des femmes au poste d'entraîneur et l'amélioration du profil du football féminin, sa promotion à grande échelle attirant de nouveaux sponsors et l'intérêt du public.

Nadine Kessler, ancienne joueuse internationale allemande, meilleure joueuse UEFA et FIFA en 2014, a observé tous ces progrès lors de sa visite à Varsovie. "Ils ont facilité l'arrivée des filles dans le football, ils les rencontrent, discutent et rigolent avec elles en plus de voir leurs yeux pétiller quand elles mettent le pied sur le terrain, cela me rend très heureuse", a-t-elle déclaré.

Les activités de la PZPN sont désormais identifiées comme des exemples à suivre. "La Fédération de Pologne travaille main dans la main avec l'UEFA pour développer le football féminin, améliorer l'accès des jeunes filles dans toute la Pologne, notamment en renforçant les relations entre les écoles et les clubs. C'est une grande satisfaction de constater l'impact de nos efforts, nous allons poursuivre ce développement dans tout le pays. Nous sommes honorés d'être reconnus par l'UEFA pour nos pratiques à suivre comme exemple", a détaillé Zbigniew Boniek, président de la PZPN.

Lancé en 2010, le premier cycle du WFDP a connu un tel succès que les fonds ont été alloués pour quatre années supplémentaires dans le cadre du Programme d'Assistance HatTrick IV (2016-20).

Des comptes-rendus sur le travail exemplaire effectué dans plusieurs pays d'Europe – Allemagne, Angleterre, Azerbaïdjan, Bosnie-Herzégovine, Estonie, Hongrie, Îles Féroé, Malte – seront publiés sur UEFA.org en 201617.

Cliquez sur la vidéo ci-dessus pour regarder la visite de Nadine Kessler en Pologne.