L'Angleterre accueille les femmes

La FA, avec l'aide de l'UEFA, met en place un programme ambitieux pour attrier davantage de licenciées dans le football britannique.

©Getty Images

Avec le soutien du programme d'assitance HatTrick de l'UEFA, l'Association anglaise de football (FA) a organisé un événement national de deux jours dans le but d'accroître le nombre de femmes dans le football féminin au sein des communautés de personnes de couleur, asiatiques et des minorités ethniques.

Plus de 1000 joueuses et 100 bénévoles ont participé à l'événement national, qui comprenait un festival national de futsal et 11 projets locaux dans différentes villes comme Londres, Newcastle, Sheffield et Birmingham. Dix-huit ethnies différentes ont été impliquées, le projet ayant été particulièrement réussi chez les femmes asiatiques.

Kelly Simmons, directrice de la participation et du développement de la FA, a commenté le programme : "Le financement de l'UEFA reste très important pour contribuer à accroître la participation au football féminin et féminin, domaine qui continue d'occuper une place centrale et La FA. Ce soutien est crucial pour aider à doubler le nombre de joueurs inscrits, et donne plus de filles la possibilité de jouer, en particulier ceux des communautés minoritaires".

Deux joueuses féminines anglaises - Fern Whelan et Jess Clarke - ont participé au festival national de futsal pour rencontrer les nouvelles recrues et promouvoir leur sport auprès des médias nationaux et locaux.

L'impact du financement de 100 000 € est allé au-delà des besoins – 12 nouvelles équipes ont été créées et 46 entraîneures ont obtenu des qualifications. La valeur ajoutée, la durabilité et le partenariat ont été les principes du projet qui a touché non seulement la FA, mais aussi la Fondation des sports féminins musulmans, les partenariats sportifs scolaires, les conseils locaux, les centres communautaires Football (Community Fiducies).

Aujourd'hui, 107 000 femmes sont licenciées en Angleterre, selon le rapport UEFA pour le football féminin dans les associations 2016/17, soit +19% en cinq ans. Le football est le sports ayant le plus de licenciées en Angleterre et son potentiel de croissance reste substantiel.