Lyon accueillera la finale 2018 de l’UEFA Europa League

Le Comité exécutif de l'UEFA a approuvé tous les détails relatifs à la liste d'accès, au coefficient des clubs et à la distribution pour le cycle 2018-21 des compétitions interclubs de l'UEFA.

©UEFA.com

052 - La formule du cycle 2018-21 des compétitions interclubs de l’UEFA a été finalisée.

Le Comité exécutif de l’UEFA s'est réuni aujourd'hui à la Maison du football européen, à Nyon, en Suisse, et a confié l’organisation de la finale 2018 de l’UEFA Europa League à la ville de Lyon, en France.

S'agissant du cycle 2018-21 des compétitions interclubs de l’UEFA, suite aux décisions prises en août, tous les détails relatifs à la liste d’accès, au coefficient des clubs et à la distribution ont été approuvés.

Pour ce cycle, il a aussi été décidé de prévoir deux heures de coup d’envoi séparées en UEFA Champions League, à savoir 19h00 HEC (deux matches) et 21h00 HEC (six matches), ce qui permettra aux supporters de suivre encore davantage de rencontres.

La nouvelle liste d’accès permet toujours aux 55 associations nationales de se qualifier pour la phase de groupe des deux compétitions interclubs. Elle garantira également que tous les champions nationaux éliminés au cours des tours de qualification de l’UEFA Champions League aient une deuxième chance de disputer une compétition européenne grâce à une voie des champions dédiée dans la phase de qualification de l’UEFA Europa League.

La contribution de 20 % du coefficient de l’association nationale sera désormais supprimée du calcul du coefficient des clubs (afin d’éviter un avantage supplémentaire injuste pour les clubs des associations les mieux classées et la pénalisation de clubs ayant de bonnes performances individuelles, mais un coefficient d’association faible). Le coefficient des clubs utilisé pour désigner les têtes de série sera calculé d’après les résultats obtenus au cours des cinq dernières années, afin de refléter le niveau actuel des équipes. Il ne comprendra pas de points de bonification pour des titres précédents. Quant au coefficient des clubs utilisé à des fins de distribution financière, il couvrira les dix dernières années et comprendra des points de bonification pour les titres précédents, dans l’optique de refléter la contribution à long terme du club à la marque et au succès de la compétition. Les points de bonification pour les titres remportés seront attribués comme suit :

                                        UCL*  UEL* CVC*
Cinq dernières années    12      3 
À partir de 1992/93        8       2        2
Avant 1992/93                4       1        1

Suite à une proposition du président de l’UEFA, une contribution supplémentaire de EUR 50 millions sera reversée de l’UEFA Champions League à l’UEFA Europa League, et un montant supplémentaire de EUR 10 millions, provenant également de l’UEFA Champions League, sera prévu à titre de distribution de solidarité additionnelle pour les tours de qualification.

Le Comité exécutif a accepté de renforcer davantage le programme antidopage de l’UEFA en allongeant la durée de conservation des échantillons à dix ans, permettant ainsi que de nouvelles analyses puissent être réalisées en cas d’évolution des méthodes à disposition.

En outre, le Comité exécutif de l’UEFA a approuvé les principes de candidature pour la phase finale à quatre 2019 de l’UEFA Nations league, qui se disputera du 5 au 9 juin 2019, l’organisateur devant être choisi parmi les quatre finalistes. Les exigences principales seront deux stades d’une capacité minimale de 30 000 places, situés dans un rayon de 150 km l’un de l’autre, qui accueilleront une demi-finale chacun ainsi que le match pour la troisième place et la finale. La procédure de candidature sera lancée en décembre 2017, et l’organisateur sera désigné en décembre 2018.

La procédure de couplage des villes hôtes pour l’UEFA EURO 2020 a également été approuvée. Plusieurs listes de paires de villes seront constituées sur la base des performances sportives (dans l'hypothèse que toutes les équipes recevantes se qualifient), de la distance géographique et des éventuelles contraintes politiques et sécuritaires. L’Administration de l’UEFA établira cinq ou six listes différentes de paires de villes – respectant chacune les critères ci-dessus – et une liste de paires sera tirée au sort en novembre/décembre 2017.

Le concept de candidature pour l’UEFA EURO 2024 a été ratifié et permettra à plusieurs associations de présenter une candidature commune, sachant que la qualification directe sera assurée pour deux équipes organisatrices au maximum. Les exigences minimales pour organiser ce tournoi seront 9 ou 10 stades, dont 2 ou 3 d’une capacité nette d’au moins 50 000 places (dont un devrait idéalement présenter au moins 60 000 places), 3 d’une capacité nette d’au moins 40 000 places et 4 comportant au moins 30 000 places.
Le calendrier de candidature sera le suivant :

• 9 décembre 2016 : appel officiel à candidatures envoyé aux associations membres de l’UEFA

• 3 mars 2017 : date limite de déclaration d'intérêt pour les associations nationales

• 10 mars 2017 : annonce des candidats par l’UEFA

• 27 avril 2018 : date limite de soumission des dossiers de candidature à l’UEFA

• Septembre 2018 : désignation de l’organisateur/des organisateurs de l’UEFA EURO 2024

Le concept de candidature pour les finales des compétitions interclubs en 2019 a été approuvé, et les associations intéressées auront jusqu’au 27 janvier 2017 pour déclarer leur intérêt. Les décisions relatives aux organisateurs seront prises en septembre 2017.

Les associations organisatrices ont été désignées pour les phases finales des compétitions suivantes :

• Championnat d'Europe des moins de 21 ans de l'UEFA en 2019 : Italie

• Championnat d'Europe des moins de 19 ans de l'UEFA, en 2019 : l’Arménie et en 2020 : l’Irlande du Nord

• Championnat d'Europe des moins de 17 ans de l'UEFA, en 2019 : la République d’Irlande et en 2020 : l’Estonie

• Championnat d'Europe féminin des moins de 19 ans de l'UEFA, en 2019 : l’Écosse et en 2020 : la Géorgie

• Championnat d'Europe féminin des moins de 17 ans de l'UEFA, en 2019 : la Bulgarie, en 2020 : la Suède

• Coupe de futsal de l’UEFA, en 2017 : Almaty, au Kazakhstan

La distribution pour l’EURO féminin de l’UEFA 2017, qui opposera 16 équipes, passe de EUR 2,2 millions en 2013 à EUR 8 millions pour l’édition 2017. Chaque équipe recevra une prime de participation de EUR 300 000 et des primes de EUR 500 000 pour les quarts de finale et de EUR 700 000 pour les demi-finales. En outre, le vice-champion se verra verser EUR 1 million et le champion d’Europe EUR 1,2 million.

Les résultats du classement du fair-play de l’UEFA 2015/16 ont été présentés : les associations norvégienne (fair-play global), estonienne (meilleurs spectateurs) et bélarusse (meilleure progression) recevront chacune EUR 50 000, à remettre à un club amateur ou professionnel de leur choix afin de financer des projets liés au fair-play ou au respect.

Enfin, Giorgio Marchetti, l’actuel directeur Compétitions, a été nommé secrétaire général adjoint de l’UEFA.

La prochaine séance du Comité exécutif de l’UEFA se tiendra les 8 et 9 février 2017, à Nyon.

Note aux rédacteurs :
*UCL=UEFA Champions League; UEL= UEFA Europa League; CVC=Coupe des vainqueurs de coupe de l’UEFA