Lutter contre le trucage des matches par la littérature

Auteur de livres pour la jeunesse et supporter de football, Mika Keränen, qui a vécu en Estonie pendant de nombreuses années, a écrit un livre qui narre une histoire sur le trucage des matches de football.

L'auteur de l'ouvrage, Mika Keränen
L'auteur de l'ouvrage, Mika Keränen ©EJL

Auteur de livres pour la jeunesse et supporter de football, Mika Keränen, qui a vécu en Estonie pendant de nombreuses années, a écrit un livre qui narre une histoire sur le trucage des matches de football. Le titre original de l’ouvrage est « Maaliviivalla », ce qui signifie « Sur la ligne de but ».

L’intrigue se déroule durant les 90 minutes d’un match – du coup d’envoi au coup de sifflet final – et décrit l’expérience d’un jeune gardien qui dispute un match truqué. Âgé de 18 ans, le gardien Kalle est enthousiaste quand il apprend qu’il va disputer son premier match de première division, mais son enthousiasme sera de courte durée, son entraîneur l’informant qu’à la 29e minute un penalty sera sifflé contre son équipe et qu’il doit laisser l’adversaire marquer.

Keränen a expliqué que l’idée de ce livre était née de la frustration, parce qu’en tant que supporter, il entendait parler de matches truqués et qu’il y voyait un manque d’honnêteté. Il a donc décidé d’aborder ce sujet en tant qu’écrivain.

« Une autre raison d’écrire ce livre était de tenter de rendre le monde un peu meilleur. Les jeunes qui lisent le livre seront ensuite familiarisés avec de telles situations. Si des cas similaires surviennent dans la vie réelle, les gens sauront peut-être comment agir parce qu’ils les auront déjà vécus en parcourant ces pages », a expliqué Keränen.

Son expérience en tant qu’ancien entraîneur et arbitre l’a aidé à écrire sur le football. En tant que supporter actif, il suit ses équipes préférées.

L’intrigue de l’ouvrage est entièrement fictive, d’après l’auteur : « Je veux attirer l’attention des jeunes footballeurs sur le fait qu’un jour ils pourraient se retrouver dans la même situation que le personnage principal et y être préparés. C’est pourquoi je serais heureux que les jeunes gens lisent le livre. »

L’ouvrage de Keränen ayant été traduit en estonien, il peut être utilisé par la Fédération estonienne de football comme instrument dans sa lutte contre le trucage des matches.

 Cette article est issu d'"UEFA Direct" n°166