Géorgie

GéorgieFédération géorgienne de football

We care about football

Le rêve géorgien

La Fédération géorgienne de football poursuit son objectif : avoir des clubs et des équipes nationales couronnés de succès.
Le rêve géorgien
Shota Arveladze est le meilleur buteur de l'histoire de l'équipe de Géorgie avec 27 réalisations en 63 matches ©Sportsfile

Le rêve géorgien

La Fédération géorgienne de football poursuit son objectif : avoir des clubs et des équipes nationales couronnés de succès.

A la fin des années 1980, il est devenu évident que la fin de l'URSS, un des plus grands empires que le monde ait jamais connu, était imminente. En Géorgie les premiers pas vers l'indépendance ont été entrepris dans le domaine du football.

Le 15 février 1990, le Congrès du football de Géorgie a décidé d'abandonner la compétition soviétique et de créer son propre championnat. L'entraîneur Nodar Akhalkatsi, qui avait mené le FC Dinamo Tbilisi à la victoire en 1981 à la Coupe des Vainqueurs de coupe, a été le premier président élu de la Fédération de football de Géorgie (Sakartvelos Fekhburtis Federatsia – SFF). 1991 marque la fin de l'URSS.

Le premier championnat national a eu lieu et le 27 mai 1990, l'équipe nationale a disputé son premier match amical contre la Lituanie (2-2). Depuis, le développement du football s'est poursuivi sans relâche. La FFG est devenue membre de la FIFA en 1992. Un an après elle accédait au statut de membre à part entière de l'UEFA.

Lors des qualifications pour le Championnat d'Europe de l'UEFA 1996, la Géorgie a joué contre l'Allemagne, la Bulgarie, la Pays de Galles, l'Albanie et la Moldavie. Le jeune pays s'est alors emparé de la troisième place, derrière l'Allemagne et la Bulgarie. C'est contre le Pays de Galles que la Géorgie a enregistré sa première victoire en compétition (5-0 à Tbilisi, dont un doublé de Temur Ketsbaia). Lors des qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA 1998, la Géorgie a affronté l'Angleterre, l'Italie, la Pologne et la Moldavie, pour finalement partager la troisième place avec la Pologne. Aucun résultat important n'a été obtenu lors des qualifications pour le Championnat d'Europe 2002 mais lors de celles pour la Coupe du Monde 2002, la Géorgie est arrivée troisième derrière l'Italie et la Roumanie.

Sous les ordres de Nodar Akhalkatsi Jr, en charge de la SFF durant la première décennie du XXIe siècle, des entraîneurs de renom tels que Klaus Toppmöller et Héctor Cúper ont rejoint le projet géorgien. Mais c'est un ancien international local, Ketsbaia, qui allait obtenir les meilleurs résultats, ne connaissant pas la défaite lors des dix premiers matches de ses 40 sur le banc de l'équipe nationale, un record de longévité. Parmi ces résultats figurent un match nul 0-0 face à la France et une victoire 1-0 contre la Croatie sur un but de Levan Kobiashvili. Kobiashvili allait devenir par la suite le seul joueur à atteindre les 100 sélections avec la Géorgie.

La Géorgie trouvait également ses marques dans les catégories de jeunes, disputant la phase finale de cinq compétitions internationales. Après des participations aux Championnat d'Europe des moins de 17 ans de l'UEFA 1997 et Championnat d'Europe des moins de 19 ans de l'UEFA 1999, ils atteignaient les quarts de finale de la compétition M17 en 2002. Après dix années de disette, la Géorgie disputait les demi-finales du Championnat d'Europe des moins de 17 ans de l'UEFA 2012 avant de prendre part à la phase finale du Championnat d'Europe des moins de 19 ans de l'UEFA 2013.

Au niveau des clubs, les équipes du championnat (Umaglesi) sont représentées chaque année lors des tours préliminaires de l'UEFA Champions League et de l'UEFA Europa League. Avec un peu de travail, elles atteindront bientôt le niveau du Dinamo Tbilisi de la fin des années 1970, début des années 1980. Non content de soulever la Coupe des Vainqueurs de coupe en 1981 aux dépens du FC Carl Zeiss Jena, le club de la capitale fut demi-finaliste en 1982 et sortit Liverpool de la Coupe des clubs champions européens pour ses débuts dans la compétition, en 1979.

Cependant, d'importantes décisions ont été prises pour le football géorgien en 1998, lorsque la nouvelle direction, avec à sa tête le président Merab Zhordania, a lancé un nouveau championnat national dans lequel le nombre d'équipes est passé de 16 à 12. La nouvelle direction a également lancé une série de réformes, à commencer par la structure du championnat national. L'exaltation pendant les matches et le nombre de spectateurs se sont considérablement accrus. Peu après, le Dinamo Tbilisi décrochait une place pour la phase de groupes de la Coupe UEFA 2004, la première édition de la compétition sous son nouveau format.

Le football géorgien possède toujours de quoi se vanter au jour d'aujourd'hui. Le joueur le plus titré de son histoire, Kakha Kaladze, a remporté l'UEFA Champions League et la Super Coupe de l'UEFA à deux reprises avec l'AC Milan, ainsi que la Coupe du Monde des clubs de la FIFA. En 2012, le Dinamo se voyait attribuer l'organisation de la Super Coupe de l'UEFA 2015 au Stade Mikheil Meskhi.

http://fr.uefa.com/member-associations/association=geo/news/newsid=947975.html#le+reve+georgien

Revenir en haut  

Président

 

Levan Kobiashvili

Levan Kobiashvili

Nationalité : géorgienne
Date de naissance : 10 juillet 1977
En poste depuis : 2015

• Levan Kobiashvili a entamé sa carrière au FC Metalurgi Rustavi avant de rejoindre le FC Dinamo Tbilisi, mais il a essentiellement évolué à l'étranger. Après une saison passée en Russie avec le FC Alaniya Vladikavkaz, le défenseur a posé ses valises en Allemagne et défendu les couleurs des SC Freiburg, FC Schalke 04 et Hertha BSC Berlin. Il occupe la deuxième place du classement des joueurs étrangers comptant le plus de matches de Bundesliga (351).

• Il a honoré sa première sélection avec la Géorgie le 1er septembre 1996 lors d'un match amical contre la Norvège disputé à Oslo, et s'est rapidement imposé comme un titulaire indiscutable. Élu Joueur géorgien de l'année en 2000 et 2005, il est devenu le tout premier représentant de son pays à atteindre la barre des 100 sélections à l'occasion du match contre la Grèce, le 11 octobre 2011.

• Kobiashvili a obtenu son diplôme d'entraîneur et une licence en gestion sportive en Allemagne après avoir raccroché les crampons en 2014. Il a été élu président de la Fédération géorgienne de football (GFF) en octobre 2015. "C'est une journée très émouvante pour moi. Je ne peux comparer ça qu'à la première fois que j'ai assisté à un match de football ou au jour ou j'ai été appelé pour la première fois en sélection", a déclaré Kobiashvili lors du congrès de l'association organisé à Tbilissi.

Secrétaire général

 

David Mujiri

David Mujiri

Nationalité : géorgienne
Date de naissance : 2 janvier 1978
 En poste depuis : 2015

• David Mujiri est le fils de l'ancien défenseur du FC Dinamo Tbilisi Dmitri Mujiri. Après avoir remporté le Championnat de Géorgie en 1998 à l'âge de 20 ans, il est nommé meilleur joueur du championnat par un quotidien sportif national avant de rejoindre le club moldave du FC Sheriff.

• Mujiri remporte le doublé coupe-championnat en Moldavie avec le Sheriff en 2001 et termine meilleur buteur du championnat avec 17 réalisations. Il rejoint ensuite le SK Sturm Graz et passe cinq années en Autriche, où il termine deuxième du championnat et s'incline en finale de Coupe en 2002.

• Il passe ensuite par les FC Krylya Sovetov Samara et FC Lokomotiv Moskva en Russie, puis le Sanfrecce Hiroshima au Japon. Il retourne dans son pays d'origine pour y remporter le championnat avec le FC Zestaponi en 2012 avant de raccrocher les crampons et prendre les rênes du club la même année. Mujiri est ensuite nommé directeur sportif du FC Samtredia. Il est titulaire d'une licence de journalisme et parle couramment géorgien, russe, allemand et anglais.

Infos sur l'association

  • Fondé: 1990
  • Affiliation à l'UEFA: 1992
  • Affiliation à la FIFA: 1992
  • Adresse: 76a Chavchavadze Avenue 0162 TBILISI
  • Téléphone: +995 32 912 680
  • Fax: +995 322 91 59 95

Coefficient des associations

PaysClubspts
38République d'IrlandeRépublique d'Irlande1/46.575
39Bosnie-HerzégovineBosnie-Herzégovine0/46.500
40GéorgieGéorgie0/46.375
41LettonieLettonie0/46.125
42ARY de MacédoineARY de Macédoine0/45.625
Mis à jour le: 07/12/2016 08:39 HEC

Palmarès des équipes nationales

Aucun trophée

Compétitions nationales