Suspension des primes pour cinq clubs

Les primes de cinq clubs ont été suspendues en raison d'arriérés de paiement. Sept enquêtes ont également été ouvertes.

UEFA logo (March 2014)
UEFA logo (March 2014) ©UEFA

047 – La chambre d'instruction de l'Instance de contrôle financier des clubs de l'UEFA ouvre sept enquêtes en relation avec le non-respect potentiel de l'exigence relative à l'équilibre financier. 

La chambre d'instruction de l'Instance de contrôle financier des clubs de l'UEFA (ICFC) a annoncé aujourd'hui la suspension des primes pour cinq clubs participant aux compétitions interclubs de l'UEFA 2014/15, à titre de mesure conservatoire provisionnelle, dans l'attente d'un examen plus approfondi. 

Les cinq clubs (Bursaspor, le CFR 1907 Cluj, le FC Astra Giurgiu
(l'ex-FC Astra Ploiești), le FK  Budućnost Podgorica et le FK Ekranas) ont vu leur prime suspendue, car ils présentaient d'importants arriérés de paiement envers d'autres clubs, envers le personnel et/ou envers les administrations sociales ou fiscales au 30 juin 2014.

Ces décisions ne sont pas définitives et ont un caractère provisoire. Ces mesures conservatoires resteront en vigueur jusqu'en décembre 2014, lorsque la chambre d'instruction de l'ICFC terminera l'évaluation des arriérés de paiement au 30 septembre 2014.

Par ailleurs, l'ICFC a officiellement ouvert une instruction à l'encontre de sept clubs (AS Monaco FC, AS Rome, Beşiktaş JK, FC Internazionale Milano, FC Krasnodar, Liverpool FC et Sporting Clube de Portugal), car ces derniers ont présenté un résultat relatif à l'équilibre déficitaire sur la base de leurs périodes de reporting financier s'achevant en 2012 et en 2013. Ces clubs devront soumettre des informations supplémentaires relatives à la procédure de surveillance en octobre et en novembre, dans les délais fixés par l'ICFC, à la suite de quoi, une communication supplémentaire sera faite et des mesures conservatoires pourront être prises. 

Au total, si l'on inclut les clubs déjà cités ci-dessus et les neuf clubs qui ont signé des accords de règlement la saison dernière, 115 clubs resteront sous surveillance tout au long de la saison, et ils ont été invités à fournir à l'ICFC des informations supplémentaires, telles que des informations financières pour l'année s'achevant en 2014 et leur situation en matière d'arriérés de paiement au 30 septembre 2014.

L'introduction du Règlement de l’UEFA sur l’octroi de licence aux clubs et le fair-play financier a déjà des répercussions très positives sur l'ampleur des arriérés de paiement, car ils ont chuté, passant de EUR 57 millions en juin  2011 à EUR 8 millions en juin 2014. En outre, les pertes globales enregistrées par les clubs européens de première division au cours de l'exercice 2013 ont baissé à EUR 800 millions, alors qu'un déficit record de EUR 1,7 milliard avait été enregistré en 2011.