Étude des blessures, une référence

L'Étude 2015/16 des blessures dans les clubs d'élite de l'UEFA offre aux clubs un rapport sans égal  les aidant à éviter et traiter les blessures.

Le Portugais Cristiano Ronaldo soigné lors de la finale de l'UEFA EURO 2016 face à la France
Le Portugais Cristiano Ronaldo soigné lors de la finale de l'UEFA EURO 2016 face à la France ©AFP/Getty Images

L'UEFA aide les grands clubs européens à mesurer le taux de blessures de leurs joueurs dans une étude médicale réputée qui entre dans sa 16e année.

Chaque saison, l'Étude des blessures chez les clubs d'élite de l'UEFA offre aux clubs, aux associations et à la communauté scientifique des données cruciales qui les aident dans leur propre travail de traitement et de prévention des blessures. Lancée en 2001, l'étude est coordonnée par l'ancien vice-président de la Commission médicale de l'UEFA, le professeur Jan Ekstrand.

L'étude offre une archive historique sans égal des données sur les blessures dans le football. Les données fournies représentent une source d'informations complète à propos des blessures, des risques, de la prévalence de certains types de blessures et des diagnostics quant au retour d'un joueur après une blessure.

Les données comprennent, entre autres, l'exposition, les types de blessure, les blessures à l'entraînement, les blessures en match, les blessures graves, les blessures musculaires, les blessures ligamentaires, les blessures récurrentes et les disponibilités et absences au sein des effectifs.

"L'étude des blessures de l'UEFA a désormais répertorié environ 13 000 blessures et 1 800 000 heures d'exposition aux blessures sur 15 saisons", a expliqué le professeur Ekstrand. "Près de 50 équipes de 18 pays différents ont participé à un moment donné au cours de ces 15 saisons. L'étude est devenue un outil essentiel pour que les clubs évaluent les succès de la saison par rapport à leur taux de blessures."

Le dernier rapport contient les résultats de juillet à juin pour la saison 2015/16 pour 29 clubs ayant fourni des données complètes pendant au moins cinq mois.

Innovation dans le rapport 2015/16, les joueurs de six clubs ont été interrogés sur les charges d'entraînement et de match dans le cadre du nouvel indicateur de taux d'épuisement perçu (Rate of Perceived Exhaustion, RPE). Quinze clubs ont désormais confirmé leur participation à la partie RPE de l'étude 2016/17.

Cette année, le British Journal of Sports Medicine (BJSM) a publié un numéro spécial (en anglais) à propos de l'Étude des blessures chez les clubs d'élite de l'UEFA. Le numéro se concentrait sur divers sujets comme les blessures aux ischio-jambiers, les blessures du ligament croisé antérieur, l'épidémiologie des fractures, les découvertes de l'IRM et les stratégies de prévention des blessures.

Chaque saison, l'étude des blessures offre en outre à l'UEFA l'opportunité de rencontrer les médecins des clubs d'élite et les experts médicaux de l'Europe entière, qui livrent également leurs commentaires sur leurs expériences au cours de la saison.

Le dernier rassemblement en juin à Lisbonne s'est concentré sur des problèmes comme la communication interne au sein des clubs, les effets d'un changement d'entraîneur sur les blessures et la mesure des charges et leur corrélation avec les blessures.