Jeu de tête, quels dangers ?

L'UEFA demande des propositions de recherche pour étudier le risque posé par le jeu de tête chez les jeunes joueurs. Les candidatures doivent être déposées avant le 30 juin 2017.

UEFA has issued a statement with regard to UEFA President Michel Platini
UEFA has issued a statement with regard to UEFA President Michel Platini ©UEFA

L'UEFA demande des propositions de recherche pour étudier le risque posé par le jeu de tête chez les jeunes joueurs.

Bien qu'il y ait eu plusieurs études ces dernières années en ce qui concerne ce sujet, il y a actuellement un manque de données sur le nombre de fois que les jeunes footballeurs frappent le ballon de la tête dans les situations d'entraînement et de match, et un manque de données sur les effets de cette pratique chez les jeunes joueurs. Cela rend difficile l'évaluation du risque réel que comporte cette pratique pour cette tranche d'âge.

Les objectifs de cette recherche sont, d'une part, de déterminer le danger des têtes dans le football de base européen, tant à l'entraînement qu'en situation de match, dans différentes catégories d'âge, chez les filles et garçons, et de déterminer si faire des têtes a un effet sur la structure et la fonction du cerveau des jeunes joueurs.

La Commission médicale de l'UEFA, avec la participation d'experts indépendants, examinera la viabilité et la validité de toutes les propositions et fera la sélection. Marc Vouillamoz, en charge des questions médicales et d'antidopage à l'UEFA, a déclaré : "L'une des valeurs fondamentales de l'UEFA est la protection des jeunes joueurs et nous avons une responsabilité sportive et morale pour protéger la santé et le bien-être de ceux qui jouent au football. Il est donc de la plus haute importance que nous examinions minutieusement s'il existe des risques potentiels associés au jeu de tête."

Les candidatures doivent être déposées avant le 30 juin 2017.

Il est possible de télécharger le dossier de candidature ici (les conditions générales sont à retrouver ici)

Toute proposition de recherche ou question concernant le processus doivent être envoyées à medical@uefa.ch.