Un niveau d'arbitrage encore meilleur

Le stage d'été des arbitres de l'UEFA a été l'occasion de féliciter ceux qui ont officié à l'UEFA EURO 2016 et de se projeter vers 2016/17.

©Getty Images

Des prestations impressionnantes à l'UEFA EURO 2016 reflètent la qualité de l'arbitrage en Europe, et la nouvelle saison 2016/17 offre à tous les arbitres du continent l'opportunité de relever encore le niveau.

Soixante-seize arbitres masculins (y compris les 18 arbitres de l'EURO) et 16 arbitres féminines d'élite se sont retrouvés cette semaine à Nyon pour le stage d'été de l'UEFA, une réunion qui sert de préparation à la nouvelle saison. C'est également l'occasion de revenir sur les tournois récents, y compris l'EURO en France.

"Je crois que les arbitres de l'EURO, leurs assistants et les assistants supplémentaires méritent d'être félicités", a déclaré Pierluigi Collina, responsable de l'arbitrage à l'UEFA. "Tout le monde est d'accord pour dire que le niveau d'arbitrage a été excellent. Déjà à l'EURO 2012, il était élevé, mais en 2016, il a été encore meilleur."

Les arbitres de l'EURO avaient été bien préparés par l'UEFA et la Commission d'arbitrage, avec un séminaire d'avant-EURO et des tests physiques stricts. Il leur avait aussi été demandé de d'être intransigeants sur leurs prises de décision et sur l'interprétation des Lois du jeu. En outre, des analystes de match ont été déployés pour faire le point avec les arbitres sur les différentes tactiques et les caractéristiques des joueurs qu'ils ont vu évoluer devant eux.

Collina estime que ces bons résultats à l'EURO 2016 ne sont pas le fruit du hasard. "Il y a un certain nombre de raisons", a-t-il dit. "L'organisation de l'UEFA était la clé de cette performance positive,  et la préparation était excellente. L'engagement était également très élevé. Les arbitres ont travaillé dur, et cela s'est vu dans les résultats."

"Les arbitres de l'EURO ont formé une équipe gagnante et leur qualité reflète celle de tous les arbitres européens, y compris tous ceux qui ont pris en charge des matches à des niveaux inférieurs."

Le président de la Commission des arbitres de l'UEFA, Ángel María Villar Llona, a exprimé une vision similaire : "Je dis toujours que tous les acteurs doivent être bons pour un bon tournoi. À l'EURO, les arbitres ont fait un travail fantastique. Maintenant, c'est derrière nous et nous attendons avec impatience une nouvelle saison. Je demande aux arbitres d'être cohérents, déterminés et prêts à encaisser la pression".

Les meilleurs arbitres masculins européens se préparent pour les grandes compétitions de clubs de l'UEFA et les éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA 2018, tandis que les femmes visent l'UEFA Women's Champions League et le Championnat d'Europe féminin de l'UEFA 2017, l'été prochain aux Pays-Bas.

Au menu cette semaine à Nyon, un test d'aptitude, des discussions et des commentaires, et un examen plus approfondi des changements dans les Lois du jeu qui sont entrés en vigueur à l'EURO 2016. L'analyse des vidéos de matches de l'UEFA vise à aider à améliorer la cohérence dans l'interprétation des règlements et la prise de décision. L'accent est mis aussi sur les préparatifs tactiques qui fournissent des informations d'avant-match cruciales pour les arbitres modernes.

Il y avait aussi démonstrations pratiques sur le terrain du système de technologie sur la ligne de but mis en œuvre par l'UEFA pour la première fois la saison dernière. Il sera déployé en UEFA Champions League cette saison dès les barrages.