Essai sur les penalties dans les phases finales UEFA

Lors de la phase finale du Championnat d'Europe féminin des moins de 17 ans de l'UEFA en République tchèque, un test sera entamé sur les séances de tirs au but où l'ordre des penalties sera modifié.

©Sportsfile

Une expérience de changement de l'ordre des tirs au but dans les séances de penalties se tiendra lors du Championnat d'Europe féminin des moins de 17 ans qui débute mardi en République tchèque.

Cet essai a été autorisé par l'International Football Association Board (IFAB), garant des Lois du Jeu, dans le cadre de son initiative Jouer Juste ("Play Fair") et l'UEFA a donné son accord pour en faire partie. Cette expérience doit donner des éléments permettant de déterminer si l'avantage à l'équipe qui tire le premier penalty peut être réduit.

Lors de ce test, l'équipe qui tirera le premier penalty sera alternée à l'intérieur de la séance.

Cela fonctionnera de la manière suivante :

• 1er tir au but : Équipe A – 2e tir au but : Équipe B

• 3e tir au but : Équipe B – 4e tir au but : Équipe A

• 5e tir au but : Équipe A – 6e tir au but : Équipe B

• 7e tir au but : Équipe B – 8e tir au but : Équipe A

• 9e tir au but : Équipe A – 10e tir au but : Équipe B

En cas d'égalité

• 11e tir au but : Équipe B – 12e tir au but : Équipe A

Si l'égalité persiste

13e tir au but : Équipe A – 14e tir au but : Équipe B,
et ainsi de suite…

L'essai se poursuivra au Championnat d'Europe des moins de 17 ans de l'UEFA disputé en Croatie à partir du 3 mai.

L'hypothèse est que le tireur du deuxième penalty subit une plus forte pression mentale car un tir adverse réussi peut signifier l'élimination si le deuxième tireur échoue, après le quatrième tir.

Actuellement, un tirage au sort détermine quelle équipe tire en premier. Dans l'expérience, un tirage au sort aura toujours lieu et l'équipe le remportant choisira si elle tire en premier au début de la séance ou au deuxième penalty.