We care about football

Environnement

Environnement
L'UEFA soutient l'opération Une heure pour la Terre de la WWF ©UEFA

En plus des problèmes sociaux qui affectent directement les Hommes tels que la discrimination et la mauvaise santé, l'environnement nous interagissons est également un élément clé du programme de responsabilité sociale de l'UEFA.

L'UEFA souhaite initier et soutenir des activités pour protéger et restaurer l'environnement. En utilisant les ressources et l'attention du football, l'UEFA espère mettre en évidence ses préoccupations environnementales nationales ou mondiales et organiser les grands événements de football d'une manière plus durable.

WWF – partenaire associé
Fondé en 1961, le WWF fait partie des plus grandes et des plus respectées organisations indépendantes mondiales en matière de préservation de l'environnement, disposant d'un réseau mondial actif dans plus de 100 pays et se focalisant sur la sauvegarde des espèces sauvages extraordinaires de la planète et de leurs habitats.

• L'UEFA a organisé un dîner de gala "Panda Ball" lors de la Super Coupe de l'UEFA 2008 à Monaco, lors duquel les fonds collectés ont été affectés au profit du WWF en faveur de la préservation de la biodiversité en Europe.

• Lors des quatre années passées, l'UEFA a soutenu et participé activement à Une Heure pour la Terre de la WWF, la plus grande campagne de sensibilisation écologique au monde. Plus de 7 000 villes de 152 pays et territoires ont éteint leurs lumières pour l'Earth Hour 2012, envoyant un message puissant de sauvegarde de la planète.

• L'UEFA et la compensation de ses émissions de carbone :
Les émissions de gaz à effet de serre de l'UEFA proviennent principalement des déplacements aériens – son empreinte carbonique due aux vols en 2007 a été de 20 617 811 tonnes d'équivalent de dioxyde de carbone (eq. CO2). Cela correspond à environ 2 850 000 000 ballons de football remplis de dioxyde de carbone. Le 1er juillet 2009, elle a commencé un essai de réduction d'émissions d'une année, consistant essentiellement à acheter des crédits carbone en énergie renouvelable internationalement reconnus.