Le président de l'UEFA a apprécié le Match contre la pauvreté

Michel Platini était à la fois supporter et entraîneur lors du Match contre la pauvreté à Berne, avec pléthore de stars.

  • Match contre la Pauvreté
  • Match contre la Pauvreté
  • Match contre la Pauvreté
info collapse expand grid

Le Président de l'UEFA Michel Platini a été un entraîneur et un supporter enthousiaste, hier soir au Stade de Suisse à Berne, à l'occasion du 11e Match contre la pauvreté soutenu par l'UEFA et visant à lever des fonds pour venir en aide aux victimes du typhon qui a frappé les Philippines.

Un parterre de grandes stars du ballon rond s'est donné rendez-vous en Suisse pour participer à cette rencontre à laquelle ont assisté quelque 21 000 spectateurs. Les fonds récoltés vont ainsi permettre de venir en aide aux millions de Philippins déplacés ou affectés par le dévastateur typhon Haiyan, qui a fait 5 000 morts. Lors de cette rencontre, les ambassadeurs du Programme de développement des Nations unis (UNDP) Ronaldo et Zinédine Zidane, et leurs amis, ont battu 8-6 les Young Boys et leurs amis, regroupant des joueurs actuels et anciens du BSC Young Boys, club basé au Stade de Suisse. Cette équipe était guidée par deux anciens internationaux helvètes : Stéphane Chapuisat et Hakan Yakin.

L'UEFA est partenaire du Match contre la pauvreté. M. Platini a lui-même soutenu la cause en assistant à la rencontre et en dirigeant l'équipe de Zidane, Ronaldo et leurs amis, parmi lesquels la légende des Oranje, Ruud Gullit. Le Président de l'UEFA a rencontré tous les joueurs dans le vestiaire et s'est longuement entretenu avec Zidane concernant l'UNDP et d'autres questions de football. Il a ensuite posé pour la photo d'avant-match puis a suivi la rencontre depuis le banc, au côté de Gullit, en donnant ses directives pendant l'action.

"C'était exceptionnel de voir autant de stars s'unir pour une grande cause", a déclaré Michel Platini. "Le football est un sport mondial, et les joueurs peuvent aider à améliorer la vie des gens en participant à des événements caritatifs comme celui-ci. C'était un plaisir d'assister à ce match à Berne et je pense que tout le monde au stade a passé un bon moment."

Outre les fonds levés pour les Philippines, le reste des gains feront l'object d'un don par les Young Boys à la Laureus Foundation Switzerland, qui fait partie de la Laureus Sport for Good Foundation, une œuvre de bienfaisance offrant une assistance pratique et financière à près de 150 projets basés sur le sport à l’échelle nationale dans 34 pays à travers le monde.