Lahm remet un chèque à la Croix-Rouge

Philipp Lahm a remis un chèque de 100 000 € de la part de l'UEFA au Comité international de la Croix-Rouge mardi soir.

Philipp Lahm a remis un chèque de 100 000 € de la part de l'UEFA au Comité international de la Croix-Rouge.

L'UEFA a confirmé son soutien de longue date auprès du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) en faisant un nouveau don de 100 000 € par l'intermédiaire de l'un des joueurs de l'équipe de l'année, élu par les internautes d'UEFA.com.

Le chèque a été remis cette année par Philipp Lahm, qui a été le plus plébiscité. Il est l'un des quatre joueurs du FC Bayern München a avoir été sélectionné dans l'Équipe de l'année 2013 des internautes UEFA.com.

Peter Gilliéron, membre du Comité exécutif de l'UEFA, avait transmis le chèque à l'international allemand avant la manche retour des huitièmes de finale de l'UEFA Champions League, qui se jouera face à l'Arsenal FC à la Fußball Arena München.

Pour la septième année, l'argent est passé des mains de l'un des joueurs élus dans l'Équipe de l'année de l'UEFA à l'un des partenaires de longue date de l'UEFA, le CIRC. Ce don sert habituellement à financer le programme de rééducation physique de la Croix-Rouge pour les victimes de mines antipersonnel et autres personnes handicapées en Afghanistan.

"Malgré des temps difficiles, les Afghans ont travaillé dur pour préserver leur passion du football, et ont été récompensés l'an dernier en remportant première Coupe d'Asie du Sud. Nous remercions de tout cœur Philipp Lahm pour l'octroi généreux de ce chèque de l'Équipe de l'année au CICR, qui aidera les victimes de mines antipersonnelles en Afghanistan à marcher à nouveau."

L'UEFA a noué son partenariat avec le CICR en 1997, en soutenant sa campagne contre les mines antipersonnel. Tous les dons reçus financent l'initiative "Des buts pour la Croix-Rouge", qui soutient le projet de réadaptation des victimes de mines antipersonnel en Afghanistan mené par le CICR. Il s'agit de fournir aux victimes des membres artificiels, des soins de physiothérapie et une formation professionnelle. Près d'un tiers des personnes bénéficiaires de ce programme de réadaptation physique sont des enfants.

Avant de remettre ce don de l'UEFA à Charlotte Lindsey-Curtet, du CICR, l'international allemand a souligné : "C'est un programme caritatif remarquable. Je pense que nous tous, qui pouvons jouer au niveau professionnel dans de tels clubs, devrions penser aux gens qui n'ont pas une vie facile. C'est certainement une bonne chose que de soutenir ce genre d'organisations caritatives."

Précédemment, Cristiano Ronaldo (2012), Xavi Hernández (2011 et 2008), Carles Puyol (2010) et Lionel Messi (2009) ont présenté ce chèque au CICR.

Pour le CICR, la rééducation physique est une manière de restaurer la dignité des personnes, leur permettant de retrouver de la mobilité et de jouer un rôle actif dans la société. Le CICR est impliqué dans un programme de rééducation par prothèses et de réintégration sociale en Afghanistan depuis 1988. Le CICR estime que les personnes handicapées ont besoin de prothèses, d'orthèses, d'instruments d'aide à la marche, de fauteuils roulants, ainsi que de thérapies pour apprendre à utiliser ces aides.

Le CICR met l'accent sur l'inclusion sociale. En plus de la rééducation, les personnes handicapées ont besoin d'un rôle pour retrouver de la dignité, et la chance d'apprendre une nouvelle compétence. Il est reconnaissant envers l'UEFA pour son soutien indéfectible. "Le CICR apprécie grandement l'engagement et le soutien reçu de la part de l'UEFA et de stars telles que Philipp Lahm depuis sept ans déjà."

"Cette contribution est traditionnellement versée pour les activités de rééducation physique en Afghanistan, qui non seulement répondent aux besoins des personnes souffrant de handicaps mais promeuvent également l'égalité des chances pour ces dernières, dans les sports notamment, et leur permettent de vivre dignement."

Un nombre record de 6,3 millions de votes ont été enregistrés pour l'Équipe de l'année 2013 des internautes d'UEFA.com.

Plus d'informations