Des initiatives pour le développement durable

Stades, supporters, fournisseurs, partenaires et personnels de l'UEFA, contribuons ensemble au développement durable.

©UEFA.com

L'UEFA s'est engagée à mettre en place des mesures concrètes concernant le développement durable.

Depuis 2007, l'organisation travaille avec Climate Friendly pour mesurer et limiter les émissions de CO2 provenant des vols de ses employés (un total de 20 000 tonnes par an en moyenne, l'équivalent de 2,85 milliards de ballons de football), le tout pour un coût annuel pouvant aller jusqu'à 200 000 €.

En outre, les employés de l'UEFA sont encouragés à adopter une attitude responsable et à suivre divers conseils en termes de développement durable qui font gagner du temps, réduisent les coûts et contribuent à l'améliration de leur bien-être.

À l'avenir, l'ambition de l'UEFA est d'utiliser l'UEFA EURO 2016 pour engranger de l'expérience et une véritable expertise pour la gestion des impacts sociaux, économiques et environnementaux de manière à, finalement, reproduire ces bonnes pratiques lors d'autres évènements footballistiques en Europe.

Le but est de limiter l'impact du tournoi sur l'environnement, et d'obtenir la certification ISO 2012-1, à l'instar d'autres compétitions sportives comme les Jeux Olympiques de Londres en 2012 ou le tournoi de Roland Garros.

Un grand nombre d'actions sont mises en place pour le tournoi dans des domaines divers et variés, tels que le transport public, la mobilité, la gestion des déchets, l'optimisation énergétique, l'accessibilité ou la lutte contre les discriminations.

Par exemple, en plus d'encourager les spectateurs de l'UEFA EURO 2016 à utiliser les transports en commun, un éco-calculateur a été développé pour eux. Cet outil en ligne mesure les émissions de gaz à effet de serre générées par chaque trajet, le nombre de ballons de football pleins de dioxyde de carbone. Les supporters pourront ainsi faire le meilleur choix pour leurs déplacements.

Les fonds récoltés grâce à ce programme de compensation seront investis par le projet d'éoliennes Prony and Kafeate, dont le but sera de produire de l'énergie renouvelable en Nouvelle-Calédonie.

Pour l'UEFA EURO 2016 et au-delà, l'UEFA va s'appuyer sur une collaboration étroite avec tous ses acteurs (la famille du football, les sponsors, les partenaires, les autorités et les médias), et sur la capacité qu'a le football à inspirer des comportements constructifs pour que l'héritage de l'UEFA EURO 2016 soit positif.