Prix Respect de l'environnement EURO 2016

L'UEFA a communiqué les vainqueurs des Prix Respect de l'environnement de l'UEFA EURO 2016.

Des panneaux solaires sur le toit du stade de Saint-Étienne
Des panneaux solaires sur le toit du stade de Saint-Étienne ©UEFA.com

Les vainqueurs des Prix Respect de l'environnement de l'UEFA EURO 2016 ont été révélés.

Ces prix saluent les mesures environnementales mises en œuvre par les villes hôtes et les stades pendant le tournoi en France, ainsi que par les équipes de projets internes de l'UEFA et de l'EURO 2016 SAS, et félicitent les très bons résultats obtenus en ce qui concerne l'innovation, l'impact, l'héritage et l'engagement des parties prenantes.

Le jury était composé de représentants de la Fédération Française de Football (FFF), de la Ligue de Football Professionnel (LFP), de la Fondaction du football, du ministère français du sport, de l'école d'études supérieures AISTS, du Comité de candidature Paris Jeux Olympiques d'été 2024, du tournoi de tennis Roland-Garros et, bien sûr, de l'UEFA.

Les trois meilleurs candidats dans chaque catégorie ont été sélectionnés comme vainqueurs et recevront un trophée :

  1. Villes hôtes : Paris et Nice (à égalité), Bordeaux
  2. Stades : Lyon, Nice, St-Etienne
  3. Équipes de projets internes : Personnel Logistique / HB Logistique, Événement Formation / Transport événement, Volontaires

L'UEFA et l'EURO 2016 SAS ont fait de grands efforts pour minimiser l'impact environnemental de leurs activités.

La stratégie était axée sur quatre priorités : la gestion des déchets, les transports publics et la mobilité, l'optimisation de l'énergie et de l'eau, et l'approvisionnement des produits et services. Par conséquent, 'UEFA EURO 2016 operations' a été reconnu comme un système de gestion des événements durable (ISO 20121).

Pour la première fois, les villes et les stades ont été invités à présenter leurs meilleures pratiques par le biais d'un concours de remise des prix, afin d'assurer un héritage positif et un effet en cascade sur les événements futurs. Le processus a été un succès, avec 28 demandes présentées pour les différents prix.

"Nous avons été impressionnés par le nombre et la qualité des demandes que nous avons reçu", a déclaré Jacques Lambert, président de l'EURO 2016 SAS.

"Je tiens à remercier tous les participants, et à féliciter tous les gagnants. Notre effort commun est une étape importante qui ouvrira la voie à des événements futurs."

Des prix spéciaux ont également été remis en plus des catégories définies. Ceux-ci comprennent un prix au Club des Sites pour son travail dans la gestion des déchets ; à la ville de Lille pour sa formation et la durabilité de l'intégration ; et au stade de Marseille pour son engagement opérationnel en matière d'infrastructures.