Ramos remet le don de l'UEFA au CICR

L'UEFA a fait don de 100 000 € au Comité international de la Croix-Rouge (CICR) pour son programme de rééducation en Afghanistan pour les victimes de mines. Sergio Ramos (Real Madrid) a remis le chèque.

©UEFA

L’UEFA croit fermement au pouvoir du football d’aider les gens à reconstruire leur vie et met ces convictions en pratique dans un partenariat de longue date avec le Comité international de la Croix-Rouge (CICR).

Pour la dixième année consécutive, l’UEFA a fait don de 100 000 € au CICR pour son programme de rééducation en Afghanistan pour les victimes des mines antipersonnel et les personnes handicapées.

Cette année, le défenseur du Real Madrid, Sergio Ramos, a apporté un soutien crucial au programme et au partenariat, en jouant le rôle de modèle et en transmettant son amour du jeu.

Ramos a remis un don de 100 000 € au directeur régional du CICR pour l’Asie, Boris Michel, en présence du président de la Commission Fair-Play et Responsabilité sociale de l’UEFA, Peter Gilliéron, avant la rencontre des 8es de finale de l’UEFA Champions League face à Naples, à l’Estadio Santiago Bernabéu mercredi.

L’international espagnol a été le joueur le mieux élu dans l’Équipe de l’année 2016 des internautes d’UEFA.com.

Il a ravi les membres de l’équipe de football du centre de réadaptation de Kaboul en donnant de son temps pour répondre aux questions des joueurs et expliquer sa vie de joueur de haut niveau.

"Les personnes qui bénéficient du programme du CICR en Afghanistan nous inspirent", a-t-il dit, "car elles donnent l’exemple sur la manière d’aborder la vie de façon positive malgré les problèmes auxquels elles sont confrontées."

La mission du CICR est de protéger les civils dans les pays touchés par la guerre et il travaille en partenariat avec l’UEFA depuis 1997.

Son programme de réadaptation en Afghanistan comprend la fourniture de prothèses, la physiothérapie, la formation professionnelle et la possibilité de jouer et de savourer la joie du football dans l’équipe de football du centre de réadaptation.

"Je voudrais rendre hommage au CICR, qui a travaillé sans relâche pour venir en aide aux victimes de mines terrestres, dont beaucoup sont des enfants", a déclaré le président de l’UEFA Aleksander Čeferin. "Le programme en Afghanistan, qui existe depuis plusieurs années, montre que le football peut offrir un réel espoir dans les temps difficiles."

"Je suis heureux que l’UEFA puisse soutenir cette cause et que le sport que nous aimons puisse avoir un impact positif sur le processus de réhabilitation de tant de personnes dans cette région troublée", a-t-il ajouté.

Interviews (en anglais)

Sergio Ramos sur la rééducation

Sergio Ramos répond aux questions des joueurs du centre de réhabilitation du CICR à Kaboul