Communication par l'UEFA des détails du système de distribution des recettes de ses compétitions interclubs

L'UEFA a annoncé aujourd'hui le système de distribution financière détaillé pour ses compétitions interclubs durant le cycle 2015-18.

©UEFA.com

016 - L'UEFA a annoncé le système de distribution financière détaillé pour ses compétitions interclubs durant le cycle 2015-18 

L'UEFA a annoncé aujourd'hui le système de distribution financière détaillé pour ses compétitions interclubs durant le cycle 2015-18. Les montants disponibles pour les clubs participants et pour les versements de solidarité ont considérablement augmenté depuis le cycle 2012-15.

Un nouveau système de distribution a été adopté par l'UEFA, en étroite collaboration avec l'Association des clubs européens (ECA). Toutes les recettes des deux compétitions seront pour la première fois centralisées sur un seul compte, la redistribution aux clubs participants étant basée sur un ratio fixe de 3,3 pour 1 entre l'UEFA Champions League et l'UEFA Europa League. Lors du cycle actuel 2012-15, qui fonctionne avec deux comptes de recettes et de distribution séparés et sans ratio fixe établi entre les deux compétitions, les clubs participant à l'UEFA Europa League reçoivent 1 euro pour 4.30 euros reçus par les clubs participant à l'UEFA Champions League.

Le secrétaire général de l'UEFA, Gianni Infantino, a déclaré : « L'UEFA est très heureuse que le nouveau système de distribution aboutisse non seulement à une augmentation substantielle des fonds reçus par les clubs participant à l'UEFA Champions League et à l'UEFA Europa League, mais renforce également le principe de solidarité de l'UEFA, en garantissant notamment une hausse encore plus substantielle des versements de solidarité aux clubs. Le nouveau système représente ainsi une meilleure solution pour toutes les parties, en particulier pour les clubs qui ne se sont pas qualifiés pour la phase de groupe de l'une des deux compétitions interclubs de l'UEFA. C'est un exemple parfait de l'application du principe de solidarité, qui constitue un élément essentiel des valeurs clés de l'UEFA. »

UEFA Champions League

 Le montant global estimatif disponible chaque saison pour distribution aux clubs participant à l'UEFA Champions League s'élève à EUR 1,257 milliard.

Les clubs participant aux matches de barrage recevront EUR 50 millions : EUR 2 millions pour chaque vainqueur des matches de barrage et EUR 3 millions pour les clubs éliminés.

 Le montant de EUR 1,207 milliard disponible pour les clubs à partir de la phase de groupe sera divisé, comme d'habitude, en montants fixes et en montants variables. Toutefois, la proportion des parts de marché sera réduite, passant de 45 % à 40 % du total, et les montants fixes augmenteront en conséquence, passant à 60 %.

  

Montants fixes (EUR 724,4 millions)

Chacun des 32 clubs participant à la phase de matches de groupe recevra une prime de participation à la phase de groupe de EUR 12 millions.

 De plus, il y aura des primes de résultat : EUR 1,5 million pour chaque victoire et EUR 500 000 pour chaque match nul lors de la phase de matches de groupe.

 Les équipes disputant les huitièmes de finale recevront EUR 5,5 millions chacune, les quart-de-finalistes EUR 6 millions chacun et les demi-finalistes EUR 7 millions chacun. Le vainqueur de l'UEFA Champions League recevra EUR 15 millions et le deuxième EUR 10,5 millions, recettes de billetterie comprises.

  

Un club peut recevoir, dans le meilleur des cas, EUR 54,5 millions, sans tenir compte des matches de barrage et de sa part de marché.

  

UEFA Champions League

Stade

Montant

Prime de participation à la phase de groupe

EUR 12 millions

Prime de performance pour la phase de groupe

EUR 1,5 million en cas de victoire / EUR 500 000 en cas de match nul

Huitièmes de finale

EUR 5,5 millions

Quarts de finale

EUR 6 millions

Demi-finales

EUR 7 millions

Finale

EUR 15 millions pour le vainqueur / EUR 10,5 millions pour le finaliste perdant

 

 

 

Par ailleurs, le vainqueur de la Super Coupe de l'UEFA 2015 devrait recevoir EUR 4 millions et le finaliste perdant EUR 3 millions.

 

 

Parts de marché (EUR 482,9 millions)

 

Le montant de EUR 482,9 millions sera distribué proportionnellement à la valeur de chaque marché TV des clubs participant à l’UEFA Champions League (à partir de la phase de matches de groupe) et sera divisé entre les clubs participants d’une même association.

 

 

 

Conformément au système existant, la moitié du montant représentant la valeur de chaque marché sera distribuée entre les clubs, sur la base de leurs résultats dans le championnat national précédent, et l'autre moité sera versée en fonction du nombre de matches disputés par chaque équipe lors de l’UEFA Champions League 2015/16.

 

 

 

Chaque fois qu'un club d'une association représentée par un ou plusieurs clubs dans la phase de matches de groupe de l'UEFA Champions League est éliminé lors des matches de barrage, 10 % de la part de marché de l'association correspondante seront alloués au club éliminé. Il s'agit d'une nouvelle disposition, qui n'était pas prévue préalablement dans le système de distribution.

 

 

 

UEFA Europa League

 

Le montant disponible chaque saison pour les clubs participant à l'UEFA Europa League à partir de la phase de matches de groupe devrait s'élever à EUR 381 millions lors du cycle 2015-18, contre EUR 233 millions lors du cycle 2012-15, ce qui constitue une augmentation très substantielle d'environ 65 %.

 

 

 

Ce montant sera distribué aux clubs participants selon un ratio de 60/40 entre montants fixes et montants variables (parts de marché), comme lors du cycle 2012-15.

 

 

 

Montants fixes (EUR 228,6 millions)

 

Chacun des 48 clubs participant à la phase de matches de groupe recevra une prime de participation de EUR 2,4 millions.

 

De plus, des primes de résultat seront versées : EUR 360 000 pour chaque victoire et EUR 120 000 pour chaque match nul lors de la phase de groupe. Les premiers de groupe recevront une prime de qualification de EUR 500 000 et les deuxièmes de groupe une prime de qualification de EUR 250 000.

 

Les équipes disputant les seizièmes de finale recevront chacune EUR 500 000, les équipes jouant les huitièmes de finale EUR 750 000 chacune, les quart-de-finalistes EUR 1 million chacun et les demi-finalistes EUR 1,5 million chacun. Le vainqueur de l'UEFA Europa League recevra EUR 6,5 millions et le finaliste perdant EUR 3,5 millions, recettes de billetterie comprises.

 

 

 

Un club peut recevoir, dans le meilleur des cas, EUR 15,31 millions, sans tenir compte de sa part de marché.

 

 

 

UEFA Europa League

Stade

Montant

Prime de participation à la phase de groupe

EUR 2,4 millions

Prime de performance pour la phase de groupe

EUR 360 000 en cas de victoire / EUR 120 000 en cas de match nul

Prime de qualification pour la phase à élimination directe

EUR 500 000 pour les vainqueurs / EUR 250 000 pour les deuxièmes

Seizièmes de finale

EUR 500 000

Huitièmes de finale

EUR 750 000

Quarts de finale

EUR 1 million

Demi-finales

EUR 1,5 million

Finale

EUR 6,5 millions pour le vainqueur / EUR 3,5 millions pour le finaliste perdant

 

 

 

Parts de marché (EUR 152,4 millions)

 

Le montant de EUR 152,4 millions sera distribué proportionnellement à la valeur de chaque marché TV des clubs participant à l’UEFA Europa League (à partir de la phase de matches de groupe) et sera divisé entre les clubs participants d’une même association.

 

 

 

Conformément au système existant, la moitié du montant représentant la valeur de chaque marché sera distribuée entre les clubs, sur la base de leurs résultats dans le championnat national précédent, et l'autre moité sera divisée en autant de fractions qu’il y a de tours dans la compétition et distribuée aux clubs participant aux différents tours de l'UEFA Europa League.

 

 

 

Versements de solidarité aux clubs non qualifiés pour les phases de groupe

 

Un système amélioré de distribution des versements de solidarité aux clubs qui ne participent à la phase de groupe de l'UEFA Champions League ou de l'UEFA Europa League a été adopté par l'UEFA pour le cycle 2015-18. La distribution aux clubs participant à la phase de qualification de l'une ou l'autre compétition (à l'exception des clubs qui se qualifient pour la phase de groupe de l'UEFA Champions League, qui n'auront pas droit à ces versements de solidarité) représentera 3,5 % des recettes totales. Un montant d'au moins EUR 78,6 millions sera distribué, contre EUR 47,5 millions lors du cycle 2012-15, ce qui représente une hausse d'environ 60 %.

 

Les clubs éliminés avant la phase de groupe recevront les montants suivants par tour : EUR 200 000 lors du 1er tour de qualification, EUR 300 000 lors du 2e tour de qualification et EUR 400 000 lors du 3e tour de qualification (pour ce dernier montant, si les clubs en question ne participent pas aux matches de barrage de l'UEFA Champions League). En outre, chaque champion national qui ne se qualifie pas pour la phase de matches de groupe de l'UEFA Champions League recevra EUR 250 000.

 

Dans l'UEFA Europa League, les versements de solidarité suivants sont prévus : EUR 200 000 lors du 1er tour de qualification, EUR 210 000 lors du 2e tour de qualification, EUR 220 000 lors du 3e tour de qualification et EUR 230 000 lors des matches de barrage de groupe (pour ce dernier montant, si les clubs en question ne se qualifient pas pour la phase de groupe de l'UEFA Europa League).

 

 

 

Versements de solidarité aux clubs non qualifiés pour les compétitions interclubs de l'UEFA

 

Les versements de solidarité aux clubs non participants via leur association nationale et/ou leur ligue, qui représentait auparavant 6,5 % de la quote-part des clubs de l'UEFA Champions League, s'élèvera désormais à 5% des recettes brutes totales des deux compétitions. Un montant total de EUR 112 millions sera distribué aux associations nationales et/ou aux ligues pour leurs clubs, contre EUR 82,4 millions durant le cycle 2012-15, ce qui représente une hausse de plus de 35 %. Un pourcentage de 80 % de ce montant sera distribué aux associations nationales et/ou aux ligues dont au moins un club participe à la phase de groupe de l'UEFA Champions League et 20 % aux associations nationales et/ou aux ligues sans clubs participants. Seuls les clubs qui ne participent à la phase de groupe d'aucune de ces deux compétitions auront droit à une part de ces versements de solidarité.

 

Par ailleurs, la distribution aux associations nationales et/ou aux ligues ne sera plus exclusivement basée sur leur valeur de marché : 60 % des montants disponibles seront distribués à parts égales entre toutes les associations nationales et/ou les ligues, et uniquement 40 % suivront la valeur de marché. Cette répartition assurera une distribution plus équitable des versements de solidarité aux clubs européens.