Le parlement européen soutient la politique de l'UEFA

L'UEFA se félicite du nouveau rapport du Parlement européen sur le sport qui va dans le sens des valeurs de l'instance dirigeante du football européen.

Le Parlement européen soutient les règle du fair-play financier
Le Parlement européen soutient les règle du fair-play financier ©AFP

L'UEFA salue le rapport du Parlement européen sur le sport, publié aujourd'hui, et le considère comme une étape très encourageante pour l'avenir du football européen. Ce rapport détaillé apporte très clairement le soutien des députés européens à l'ensemble de la poltique et des valeurs fondamentales de l'UEFA. Le document souligne également qu'une étroite collaboration entre les autorités des Etats membres de l'UE et les fédérations sportives est essentielle pour lutter contre la violence dans les stades.

Le Président de l'UEFA a déclaré: "Cette résolution montre que le Parlement européen comprend les problèmes auxquels le football européen est confronté. Je suis impressionné par le texte et par les efforts considérables qu'il a nécessités. L'UEFA réaffirme son engagement à poursuivre son travail avec le Parlement et les autres instances de l'UE afin de mettre en place des solutions à ces problèmes."

La communication de la Commission européenne sur le sport, publiée l'année dernière, proposait des moyens par lesquels la nouvelle compétence de l'UE dans le sport, fixée par le Traité sur le fonctionnement de l'UE, pourrait être mise en œuvre. Le rapport de ce jour, signé par le député européen Santiago Fisas, expose les vues du Parlement européen à ce sujet, en particulier sur la manière de tenir compte de la spécificité du sport.

Le "rapport Fisas" soutient catégoriquement les dispositions de l'UEFA sur le fair-play financier, qui sont actuellement mises en œuvre à travers l'Europe. Le rapport "affiche clairement son soutien aux systèmes de licences et au fair-play financier, en ce qu'ils encouragent les clubs à concourir selon leur capacité financière réelle".

De plus, le rapport "reconnaît la légitimité des juridictions sportives pour la résolution des litiges dans le domaine du sport". Selon l'UEFA, les instances arbitrales du sport garantissent l'application universelle des règles sportives ainsi que des procédures rapides, qui sont indispensables au bon déroulement des compétitions sportives.

Concernant les paris, le Parlement européen demande à la Commission européenne et aux Etats membres de l'UE de reconnaître les droits de propriété des organisateurs de compétitions sportives pour leurs compétitions. Le rapport indique que cela garantira "que l'industrie sportive tire pleinement parti des avantages du marché intérieur", l'un des fondements de l'UE.

Les députés européens se joignent également à l'UEFA pour demander que le trucage de matches constitue une infraction pénale. De plus, le rapport Fisas relève que le développement d'instruments pratiques est essentiel afin d'encourager la coopération entre les instances sportives et les autorités publiques dans la lutte contre le trucage de matches.

Le Parlement européen soutient fermement le modèle européen du sport et le rôle central joué par les fédérations sportives, ainsi que le principe de promotion et de relégation. La nature nationale et territoriale des structures sportives européennes est mise en évidence dans ce rapport, qui précise que «les clubs sportifs devraient libérer en toutes circonstances leurs joueurs appelés en équipe nationale».

Les députés européens soulignent également l'importance "fondamentale" de "l'exploitation commerciale des droits audiovisuels des compétitions sportives sur une base centralisée, exclusive et territoriale", qui est essentielle pour le financement du football de base.

Enfin, le Parlement "réaffirme son engagement concernant la règle des joueurs formés localement", et soutient les instances dirigeantes du sport dans leurs efforts visant à encourager la formation locale des jeunes joueurs. Le Parlement européen suggère de prendre la règle sur la formation locale des joueurs comme modèle pour d'autres sports en Europe.