Réunion des sports collectifs à Nyon

L'UEFA et les fédérations européennes de sports collectifs se sont réunies à Nyon afin de partager leur expérience et leur savoir-faire.

Les participants à l'atelier à Nyon
Les participants à l'atelier à Nyon ©UEFA

L'UEFA et les représentants de fédérations européennes de sports d'équipes ont participé à un atelier à la Maison du football européen à Nyon afin d'échanger leur expérience, leur savoir-faire et des informations.

L'atelier a permis de réunir l'instance dirigeante du football européen et les représentants de la Confédération européenne de volleyball (CEV), la Fédération européenne de handball (EHF), la Fédération internationale de basketball en Europe (FIBA Europe) et la Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF).

Les discussions avec ces représentants de sports collectifs en salle ont permis de trouver des solutions aux différents problèmes rencontrés par chacun, de souligner les aspects positifs, de partager les meilleures pratiques en matière d'organisation et de promotion d'événements et d'examiner les activités de base de chaque organisation.

L'UEFA organise deux principales compétitions de futsal en salle : le Championnat d'Europe de futsal de l'UEFA, dont la phase finale se dispute tous les deux ans, et la Coupe de futsal de l'UEFA destinée aux clubs et qui comporte une phase finale à quatre chaque année.

Chaque organisation a eu la possibilité de présenter les chiffres clés de ses grandes compétitions, mais aussi de mettre en valeur les villes et pays hôtes de compétitions récentes et à venir, les facteurs de réussite principaux et les grands problèmes liés à l'organisation de tels événements. Une table ronde a permis de discuter de sujets concernant l'organisation et la coordination d'événements, la billetterie, l'organisation structurelle sur place, les ressources humaines, les aspects commerciaux, le côté opérationnel et les médias.

Cette réunion a également été l'occasion de parler de la création de nouvelles expériences pour les supporters, de la séparation des responsabilités entre les comités d'organisation et les équipes en interne, ainsi que de stratégies de développement.