Le réseau du football mondial

L'UEFA fait partie des six confédérations continentales de l'instance dirigeante du football mondial, la FIFA (Fédération Internationale de Football Association), fondée en 1904 et basée dans la ville suisse de Zurich. Les autres confédérations sont l'AFC (Asie), la CAF (Afrique), la CONCACAF (Amérique du Nord et centrale/Caraïbes), la CONMEBOL (Amérique du Sud) et l'OFC (Océanie).

©UEFA.com

Les activités de l'UEFA sous soumises aux statuts et réglementations de la FIFA. L'UEFA bénéficie de divers droits et devoirs, notamment l'organisation des compétitions de clubs et d'équipes nationales d'Europe et la prise de mesures qu'elle considère nécessaires et utiles pour le développement du football européen à tous les niveaux. Toutes les associations membres de l'UEFA sont également membres de la FIFA.

Contacts étroits
Lors de ses contacts quotidiens avec la FIFA, l'UEFA est en mesure de donner son opinion à l'instance dirigeante mondiale de différentes manières. Par exemple, les membres européens du Comité exécutif de la FIFA participent aux réunions du Comité exécutif de l'UEFA, ce qui permet d'entretenir des relations étroites au niveau de la direction. Ils sont parfois invités à soumettre l'opinion de l'UEFA concernant des sujets d'intérêt commun à la FIFA, et de demander des informations à la FIFA sur des sujets susceptibles de concerner l'Europe. Les membres des autres commissions expertes de l'UEFA sont également membres des commissions de la FIFA, et sont par conséquent en mesure d'établir une communication bidirectionnelle entre les deux organisations.

Dialogue actif
L'UEFA est considérée comme étant une confédération puissante, à la fois financièrement et en termes de football. Toutefois, concernant le football mondial, l'UEFA a pour objectif d'utiliser sa position de force pour aider à améliorer la qualité du football sur l'ensemble de la planète, car ce n'est que de cette manière que le football peut continuer à progresser et à maintenir sa position de sport le plus populaire au monde. Dans ce sens, l'UEFA cherche un dialogue actif avec ses confédérations sœurs.

Rapports entre les compétitions
Les relations de l'UEFA avec le reste du monde du football se reflètent de différentes manières sur le terrain. Avec les autres confédérations continentales, l'Europe envoie ses représentants pour participer à des compétitions mondiales organisées par la FIFA. L'événement principal est bien évidemment le plus prestigieux tournoi du football mondial, la Coupe du Monde de la FIFA. La Coupe des Confédérations de la FIFA rassemble les vainqueurs des championnats continentaux d'équipes nationales organisés par les différentes confédérations. Les équipes européennes les mieux classées au niveau des moins de 21 ans, moins de 19 ans et moins de 17 se qualifient pour le tournoi de football olympique et pour les compétitions FIFA U-20 et U-17 respectivement, tandis que les meilleures équipes féminines d'Europe prennent part à la Coupe du Monde féminine de la FIFA.

Coupe européenne/sud-américaine
À partir de 1960, l'UEFA et son homologue sud-américaine, la CONMEBOL, ont organisé la Coupe européenne/sud-américaine (alors connue sous le nom de Toyota Cup), où figuraient les vainqueurs de la coupe des clubs champions des deux continents. Le match se déroulait à Tokyo à partir de 1980 avant de partir pour Yokohama, et était organisé par l'Association japonaise de football, un membre de la confédération continentale asiatique AFC. La compétition n'existe plus aujourd'hui. À sa place, et depuis 2005, la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA regroupe les clubs champions des confédérations continentales du football.

Coupe des Nations européenne/sud-américaine
Concernant les équipes nationales, l'UEFA et la CONMEBOL organisaient également la Coupe des Nations européenne/sud-américaine (la Coupe Artemio Franchi), qui se jouait entre les vainqueurs des championnats continentaux d'Europe et d'Amérique du Sud.

Autres contenus